Là où te dépose la dernière vague d'Alako

Là où te dépose la dernière vague d'Alako


AVIS

Déjà merci à l'auteure de m'avoir fait confiance et de m'avoir fait découvrir sa plume, désolée du temps que j'ai mis à le lire, malheureusement je n'étais pas vraiment dans un moment lecture... Bref, l'auteure publie sous pseudo aussi je ne mettrais pas de lien vers sa page mais plutôt ou l'acheter.

Le résumé ne me permettais pas de me faire une idée de l'histoire. C'est dans le flou total que je me suis aventurée dans cette lecture.

L'histoire est plutôt prenante. En effet, Justin qui a délaissé son fils à la mort de sa femme, reprend contact avec ce dernier lorsqu'il apprend que malheureusement son fils est atteint d'une leucémie et qu'il faut trouver un donneur compatible, forcément dans ces moments là on se dirige en premier lieu vers les parents... Seulement voilà, il semble bien que sa défunte femme lui est cachée bien des choses de son vivant...
Justin essayera malgré tout de recréer le lien avec son "fils" mais la maladie n'aidera en rien à lier des liens. Swann à déjà bien baissé les bras. L'histoire est donc centré sur ce lien a recréer mais aussi sur cette fichu maladie qui le poursuit... Une lutte que le père essayera de faire faire à son enfant tout en cherchant ce fameux donneur compatible.

J'ai beaucoup aimé la trame de l'histoire, par contre l'auteure a une écriture bien à elle que je n'aime pas particulièrement... Beaucoup de métaphores, au point que parfois on oublie où on en est dans les événements...
J'ai eu aussi parfois un peu de mal à comprendre de quel personnage elle parlais dans ces lignes.

Pour ma part, c'est une bonne histoire, mais malheureusement le style trop métaphorique de l'auteure m'a quelque peu bloqué. Je pense que ce roman est plus recommandé pour les personnes aimant les idées imagées et la poésie, pour moi c'était un peu trop mais j'ai adoré suivre l'évolution du lien entre le père et son fils ainsi que la lutte ou plutôt la non lutte contre cette maladie.

Là où te dépose la dernière vague d'Alako

Avis mitigé
 

Tags : Contemporain - Alako

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.86.177) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse