Secrets--entre-Lectrices

Secrets entre Lectrices

Bienvenu dans ce monde de la littérature. Vous...

    Lecture du mois : Moana T.2, Chacun ses raisons, Désirs défendus, La meute Harbor T.1, Emmurées (23/06/2018)

  • 2078 visits
  • 88 articles
  • 441 hearts
  • 3935 comments

Demain de Guillaume Musso 24/02/2018

Demain de Guillaume Musso

AVIS
 
Il fallait bien que je tente au moins une fois un livre de Musso, c'est donc sans grande conviction que je me suis lancé dans ce livre pour le challenge Auteur français et bien je ne suis pas déçue, au contraire j'ai envie de sortir ses autres livres de ma PAL du coup.
 
On commence l'histoire avec Matthew, veuf et père de famille, il a baissé les bras depuis le décès de sa femme dans un accident de voiture 1 an auparavant. Alors qu'April, sa colocataire l'emmène avec lui pour une virée professionnelle, il va aller faire le tour d'un vide maison, où il va dégoter un ordinateur vu que le sien l'a lâché. En rentrant il va y découvrir les photos de la l'ancienne propriétaire du PC, il décide donc de lui envoyé un mail pour savoir si elle veux les récupérer ou s'il peut les supprimer. Un échange de mail va alors débuter avec Emma, une femme bien souvent déçu en amour. Ils vont finalement se donner rapidement rendez-vous. Chacun se rendant à ce fameux lieu le même jour, à la même heure mais ils ne se rencontreront pas. Alors pourquoi ? 
 
Les personnages sont assez intéressant, Matthew, père d'une petite fille est quelqu'un réfléchit et rationnel même si la dépression le gagne au début du roman, en même temps on le comprend, perdre l'être qu'on aime y a de quoi avoir envie de suivre.
Emma, est plutôt la fille "banale", rien de bien particulier chez elle, souvent déçue en amour, elle se sent enfin prête à vivre une belle aventure. C'est d'ailleurs elle qu'on suivra une bonne partie de l'histoire, le temps d'une enquête qui changera sa vie.
 
J'ai apprécié les personnages mais j'aurais aimé voir un peu plus Matthew surtout dans la deuxième partie du livre. La première partie étant des chapitres en alternance entre Emma et lui, par la suite on ne voit plus qu'Emma, qui est super, mais voilà je m'étais attaché à Matthew aussi.
 
Ils vont donc mener leur petite enquête pour connaître le fin mot de cette histoire plutôt étrange. Si il ne faudra pas beaucoup de temps pour comprendre l'intrigue, une autre se met en place et nous envoie vers un chemin totalement différent.
 
Pour ma part, c'est une superbe lecture, que j'ai vraiment adoré ! Mais j'aurais aimé avoir un peu plus le point de vue de Matthew sur cette affaire et sur son avenir, Emma quant à elle est une personne attachante. J'avoue avoir été agréablement surprise par cette fin que je n'ai pas vu venir et que l'auteur a très bien su intégrer dans son roman.
 
Demain de Guillaume Musso
Très bonne lecture

Tags : Thriller - Demain - Guillaume Musso - Pocket

Les Royaumes invisibles Tome 2 : La captive de l'Hiver de Julie Kagawa 17/02/2018

Les Royaumes invisibles Tome 2 : La captive de l'Hiver de Julie Kagawa
Les Royaumes invisibles Tome 1 : La Princesse maudite
Les Royaumes invisibles Tome 1.5 : Le passage interdit
 
AVIS
 
Toujours ma saga doudou ! Avec un tome que j'affectionne particulièrement ! 
 
Dans ce tome Meghan est coincée dans le territoire de l'Hiver. La reine Mab prenant un malin plaisir à faire languir notre héroïne, non pas dans une cellule, elle a quand même le statut d'invitée, mais dans une chambre qu'elle n'ose quitter en attendant LA rencontre avec la reine. Elle va aussi faire la rencontre des frères d'Ash : Sage et Rowan. Chacun des trois frères étant différents. Sage porte bien son nom, il est le calme et la sagesse, Rowan est plutôt le sadique du lot et Ash est un savant mélange des deux je dirai, ce qui fait de lui une personne à peu près normale quoique très taciturne.
Ash et Meghan étant proche dans le précédant tome, dans celui-ci, elle est bien seule la première partie du récit. Ash ne tenant plus de voir Meghan se faire détruire, il décidera de l'aider à s'échapper mais deviendra par la même occasion un traître à son clan. 
La deuxième partie du livre correspond à leur fuite mais aussi à leur quête pour retrouver l'imposteur qui à voler le sceptre des saisons, déclenchant une guerre entre le royaume de l'Hiver et de l'Été.
Il y a une troisième partie mais je ne vous en dirais rien pour ne pas vous gâcher le plaisir de le découvrir. 
 
Les personnages sont donc quasiment les mêmes que le précédent tome, la famille d'Ash en plus. J'aime toujours autant les moments Ash/Meghan qui sont rare mais magique. Le triangle amoureux qui avais déjà commencé dans le premier tome est encore plus présent dans celui-ci. J'ai eu de la peine pour Puck, c'est un personnage qu'on affectionne et on est forcément triste pour lui, mais je n'arrive pas non plus à l'imaginer plus qu'un ami, enfin à voir...
 
Il y a plus de longueurs dans ce tome, mais il reste mon préféré pour le coté romance. Les quelques longueurs sont aussi indispensable à l'avancé de l'histoire. Après il ne faut pas oublié que nous sommes toujours dans une histoire jeunesse et que l'histoire d'amour est un peu fleur bleue sur les bords mais c'est agréable parfois une petite romance niaise quand elle ne prend pas toute la place. 
 
Pour ma part, c'est un tome que j'aime relire pour la romance, l'histoire de base étant un peu répétitive du premier tome je trouve. Il entraîne cependant doucement vers un troisième tome prometteur et surtout une fin plutôt intrigante car pour Meghan tout les secrets ne sont pas encore dévoilés. 
 
Les Royaumes invisibles Tome 2 : La captive de l'Hiver de Julie Kagawa
Conseillé 

Tags : Fantastique - Saga Les Royaumes Invisibles - Julie Kagawa - Edition Darkiss

Les 5 lettres du mot Coeur de Cathy Cassidy 10/02/2018

Les 5 lettres du mot Coeur de Cathy Cassidy

AVIS
 
J'ai découvert la plume de Cathy Cassidy avec ce livre. Pourtant ces titres sont loin d'être inconnu. 
 
L'histoire est centré sur un groupe d'amis, 4 filles et un garçons. Carrie et Eden sont les meilleures amies du monde mais elles craquent toutes les deux pour Ryan. Seulement voilà, Carrie est la personne qui relie toute la bande, elle est le pilier central, celle qui a fait rencontrer tout ce beau monde et fondatrice du club du Coeur.
Alors, un soir que toute la bande se réunie pour une dernière soirée avant la rentrée au collège et le départ de certaines du groupe, lorsque ce fameux incident se produit, le groupe vole en éclat...
 
Après ce prologue, le reste du livre est coupé entre deux personnages, Ryan et Eden. Eux qui étaient des enfants si joyeux ont perdu toute envie de rire à la destruction du club. Ryan est devenu le garçon à problèmes du collège et Eden est la fille mal dans sa peau, solitaire, qui se camoufle derrière des habits informes. 
 
Après la bêtise de trop, Ryan va décider de reprendre sa vie en main alors que de son coté Eden se "plaît" bien dans sa solitude, car pour elle s'attacher à quelqu'un signifie forcement de souffrir. Chacun va de son coté faire avancer les choses pour pouvoir devenir les personnes qu'ils veulent être. 
 
Les personnages m'ont bien plu, même si c'est surtout Eden et Ryan que l'on voit, c'est d'ailleurs dommage d'avoir autant effacé les autres membres du club, car au final je trouve qu'on ressent moins fort la perte de leur amies vu qu'elles sont un peu des inconnues finalement.
Eden est un personnage que j'affectionne beaucoup. Réservée et mature pour son âge j'ai vraiment apprécié de suivre ses chapitres et comprendre comment elle en est arrivée à s'isoler du monde.
Ryan est aussi attachant, sous son air de petit rebelle, il est en réalité, juste un garçon qui cherche à trouver sa place et s'intégrer, c'est aussi le petit comique de l'histoire.  
 
J'avoue que le début de l'histoire ne m'a pas spécialement plu. On est dans un roman jeunesse et j'ai trouvé exagéré la réaction de leur amie Carrie, car entre le prologue et la période collège deux ans se sont écoulés et Carrie est bien décidé à en vouloir à son amie qui de son coté s'en veux elle même. Alors j'ai levé les yeux plus d'une fois mais en continuant ma lecture car malgré tout l'évolution des protagonistes est agréable à suivre, et surtout derrière cette plume légère, des thèmes lourds sont abordés : la confiance en soi, l'amitié, l'amour, le pardon et bien d'autre.
 
Pour ma part, c'est une lecture que j'ai adoré. Avec un début un peu difficile car je trouvais l'histoire un peu niaise, l'auteure nous donne l'envie de continuer avec un plume légère et agréable.Elle a su faire une fin qui m'a filé des frissons et surtout m'a permis de complètement revoir mon jugement sur la totalité du livre et me donner envie de découvrir d'autres de ces livres.
En bref : n'hésitez pas à le dévorer ! 
 
Les 5 lettres du mot Coeur de Cathy Cassidy
Fortement conseillé

Tags : Jeunesse - Romance - Cathy Cassidy - Édition Nathan

La noirceur des couleurs de Martin Blasco 04/02/2018

La noirceur des couleurs de Martin Blasco

AVIS
 
Le résumé m'a intrigué, pourtant je ne suis pas très thriller mais là, l'histoire me tentée bien.
 
L'histoire est celle d'un journaliste : Alejandro. Alors qu'il se rend comme tous les matins à son travail, un homme l'attend dans son bureau car il a une affaire pour lui. En réalité Alejandro m'a plus fait pensé à un détective qu'à un journaliste du coup. 
L'homme lui raconte que sa fille, enlevé vingt-cinq ans plus tôt est réapparu à la maison mais qu'elle n'a aucun souvenir de ses années de captivité. 
Il fait la connaissance d'Amira, une belle jeune femme amnésique et un peu enfantine. Son innocente donnera envie à notre protagoniste de découvrir ce passé qu'elle à enfoui loin dans sa mémoire. 
Mais par où commencer une enquête vieille de 25 ans et sans aucun détails ? Et bien simplement en essayant de faire revenir des souvenirs. Il s'efforcera de lui faire découvrir quelques lieux, mais rien ne revient... Jusqu'à cette séance d'hypnose ! Après tout pourquoi pas faire parler l'inconscient pour avoir des réponses ? 
Il recherchera les familles des autres enfants, qui seront tous plus ou moins attristé par le sort de leur enfant.
Grâce à des indices bien maigres, il mènera son enquête pour trouver le fin mot de l'histoire. Que c'est-il passé ? Comment sont-ils parvenus à s'échapper ? Une histoire plus sombre qu'il ne l'aurait imaginé. 
 
Les personnages sont plutôt.... Je ne sais pas comment les décrire... Ils sont banals car quasiment inexistant dans le présent, mais en même temps ils sont attachant de part la partie journal intime et donc passé de leur histoire. Pour faire simple, on s'attache à ses pauvres enfants mais par contre on à l'impression d'avoir des personnages totalement différent une fois rentré chez eux...
Même Alejandro n'a pas spécialement suscité mon intérêt. 

Pourtant malgré le manque d'attachement aux personnages, je n'ai pas pu décrocher de ce livre. L'auteur nous tiens entre ses griffes tous le long du récit et chaque fois qu'on à l'impression de comprendre, une autre révélation vient tout compromettre. 
En plus de cela, la disposition du livre donne un effet de légèreté en glissant une page de journal du scientifique qui les à enlevé entre chaque chapitre, nous permettant de nous attacher à la partie enfant des jeunes gens disparus. 
 
Je déplore simplement la fin que j'ai trouvé expéditive. Une fois toute les découvertes faites, l'auteur à expédié la fin de vie du protagoniste, laissant quelque part d'ombre sur la vie futur des jeunes réapparu. 
 
Pour ma part, c'est un petit coup de coeur malgré la fin qui m'a un peu déçue. Mais bon l'important est l'enquête et de ce côté là je n'ai pas à me plaindre, j'ai eu mon quota de noirceur, de révélations, de désillusions bref j'ai été agréablement surprise par le déroulement de cette enquête. Je conseille vivement ce thriller pour ceux qui voudraient se réconcilier avec ce genre littéraire.
 
La noirceur des couleurs de Martin Blasco

 Petit coup de coeur 

Tags : Thriller - Martin Blasco - L'école des Loisirs (Médium)

Assassin's Creed Tome 1 : Renaissance d'Oliver Bowden 29/01/2018

Assassin's Creed Tome 1 : Renaissance d'Oliver Bowden

AVIS
 
Etant une adepte du jeu vidéo, j'ai eu envie de me lancer dans la lecture de la saga. 
 
C'est à la fois une lecture agréable mais aussi une petite déception. C'est le premier tome mais il reprend l'histoire du jeu Assassin's Creed II.
 
L'histoire est celle de Ezio Auditore. Fils d'un banquier respectable de Florence en l'an 1476, il est un peu un garçon à problèmes dès qu'il s'agit de l'honneur de sa famille, il faut dire qu'à l'époque c'était un point très important pour tout hommes. 
L'histoire commence donc avec une "guerre" entre Ezio et ses compagnons et les Pazzi, une famille rivale qui s'avérera être bien plus que de simple querelles d'ados, car les combats deviendront une question de vie ou de mort entre les deux rivaux.
La famille d'Ezio se fera trahir et exécuté, Ezio jurera alors de venger la mort de son père et de ses frères innocents. Mais sa soif de vengeance le dirigera vers un complot bien plus grand, qui est d'ampleur mondiale. 
Il lui faudra des années et des années, afin de pouvoir remonter la trace de la personne à la tête du meurtre de sa famille.
 
Pour ceux qui connaîtraient le jeu, le livre fait abstraction de la partie présente de l'histoire, ici pas de Desmond Miles, uniquement l'histoire d'Ezio. C'est donc une visite guidée de l'Italie d'antan, de Venise à Florence, l'auteur sais nous entraîner dans l'univers avec des descriptions détaillées du paysage. 
 
Pour les personnages, Ezio est un jeune homme plein de caractère, légèrement Don Juan mais bon ses répliques donnent le sourire sans qu'il soit lourdingue. Il est décrit comme quelqu'un de fort et respectueux, vraiment c'est un personnage très appréciable et qui est resté comme dans le jeu.
Leonardo Da Vinci est aussi de la partie, en tant qu'inventeur, peintre et encore bien d'autre chose. C'est un personnage malheureusement secondaire, mais qu'on apprécie de recroiser dans l'histoire. 
Pour ceux connaissant le jeu, Caterina Sforza est ma plus grande déception, j'adore son coté femme débrouillarde, elle ne se laisse par marché sur les pieds au point que l'auteur l'a rendu détestable par sa vulgarité, elle est plutôt grossière et même certain de ses gestes sont déplacés.
Il y a bien entendu beaucoup d'autres personnages que vous rencontrerez tout au long de l'histoire, chacun ayant son utilité dans l'avancement de la quête d'Ezio.
 
J'ai eu aussi beaucoup de mal avec les termes italien, même si la plupart sont compréhensible, plusieurs fois il a fallu que je me rende au lexique pour voir la traduction. (Noter quand même qu'un lexique est mis à disposition).
 
Pour ma part, c'est une agréable lecture pour la découverte de l'Italie du XVe siècle. Mais par contre, les personnages sont trop éloignés de ceux qu'on connais dans le jeu. Beaucoup de termes italien qui en général n'ont pas besoin du lexique même pour ceux ne connaissant pas la langue. Par contre on se perd vite dans la chronologie des événements, on pense que quelques jours se sont passés alors qu'en réalité des années s'écoulent à se demander ce que notre protagoniste à fait durant tout ce temps... Bref une petite déception en général mais une lecture sympathique.

Assassin's Creed Tome 1 : Renaissance d'Oliver Bowden
Conseillé

Tags : Fantasy - Gaming - Saga Assassin's Creed - Oliver Bowden

Un Noël sans fin de Kristen Rivers 20/02/2018

Un Noël sans fin de Kristen Rivers

AVIS

 On termine les jours hivernaux avec une dernière lecture de Noël. Le soleil revient et du coup il est temps de ranger la PAL spéciale Noël jusqu'à l'an prochain.
 
L'histoire est celle Luka (prononcée Louka), une bibliothécaire méprisant la période de fin d'année. Elle redoute par dessus tout le 24 décembre, jour de réveillon ou tous le monde est si joyeux pendant qu'elle se morfond dans sa solitude. Une journée qu'elle a hâte de terminer mais qu'elle ne fût pas son incompréhension et son étonnement de voir que le 24 décembre se répète en boucle et qu'elle est la seule à s'en souvenir le "lendemain".
L'avantage étant que l'effet boucle n'a pas vraiment lieu, elle est coincée dans le 24 car les personnes autour d'elle répète cette journée (collègue de travail, même le chat) mais elle est complètement libre de ces mouvements. Alors une fois qu'elle se rend compte qu'elle n'est pas bloqué elle aussi dans cette routine, les événements partent un peu en sucette... 
 
J'ai eu énormément de mal avec Luka, qui est quasiment la seule personne du livre. Mais elle est vraiment détestable, bon après comme tout livre avec une histoire qui se répète en boucle : on la déteste mais à la fin elle se rend compte de ses erreurs et décident de changer... Et bien chez elle, il y a vraiment du boulot ! Qu'on n'aime pas une fête : OK, mais qu'on soit méprisable et mesquine avec le monde entier franchement c'est vite prise de tête, et personnellement avoir une bibliothécaire comme elle, on ne me revoit plus après mon premier passage. Bref, l'auteure l'a faite tellement méprisable au début que finalement une fois qu'elle décide de faire le bien je n'ai pas réussi à m'y attacher.
Second personnage : Klaus, ici pas de niaiserie du genre elle n'aime pas Noël et lui oui, ils sont tous les deux pareils, même si on déteste moins ce dernier car on ne le connais pas vraiment... Mais bon, il pousse plutôt pas mal notre héroïne à la faute.

Et puis l'histoire qui se répète en boucle finalement n'a pas lieu, elle profite plutôt pas mal de la situation du jour qui se répète et que tout le monde aura oublié le lendemain pour dire aux gens sa façon de penser, surtout parce qu'elle sature de repasser encore et encore la pire journée de sa vie, d'ailleurs pas énormément d'explication sur sa raison de maudire cette fête, si un vague flash-back et on en parle plus. C'est bien dommage, l'auteure aurait sûrement pu faire en sorte qu'on apprécie l'héroïne si elle avais plus travaillé cet événement marquant.

Pour ma part, c'est une déception, les livres de Noël sont rarement des déceptions car on sais à l'avance que l'histoire est un peu niaise, une romance facile et sans prise de tête, la magie de Noël bien présente (ici on l'oublierais presque certains "jours"), en bref j'ai trouvé le livre un peu trop brouillon, pourtant les pages s'enchaînent mais c'est une histoire qui ne m'a pas transporté.

Un Noël sans fin de Kristen Rivers

 Sans intérêt

Tags : Romance - Noël - Kristen Rivers - Auto-édition

La brûlure du chocolat de Barbara Abel 25/01/2018

La brûlure du chocolat de Barbara Abel

AVIS
 
Un livre un peu pioché au hasard dans ma PAL, histoire d'avoir une petite lecture sans prise de tête, de ce côté là pari réussi.
 
L'histoire est celle de Zoé Letellier, jeune auteure à succès. Tout débute dans un hôpital car Zoé a perdu la mémoire. Elle se réveille avec un homme et une femme à ses côtés, en écoutant la conversation elle apprend que ce sont ses parents. Une fois le moment de joie de voir leur fille de nouveau réveillé, vient le moment de déchanter en apprenant son amnésie. Une amnésie très mal venu étant donné que d'ici la fin de la semaine Zoé doit dire "oui" à son fiancé Julien... 
Le roman est centré sur Zoé et sur son parcours pour retrouver la mémoire au plus vite. Ses proches vont tout faire pour lui rappeler les souvenirs qu'ils ont partagé. Mais finalement chacun tournera les événements à sa sauce, ajoutant des détails ou au contraire en omettant quelques petits passages qui les arrange bien. 
Elle va devoir démêler le vrai du faux afin de savoir quel choc émotionnel a bien pu pousser son subconscient à se mettre en pause à quelques jours du plus beau jour de sa vie. 
 
L'histoire en elle-même est plutôt agréable, mais elle n'est pas régulière, j'ai beaucoup souri au début quand Zoé se réveille, son anecdote pour trouver son prénom, la recherche de son mot de passe d'ordinateur, et puis après, c'est bien trop sérieux à mon goût. Quasiment tout les personnages sont secondaire et c'est bien dommage. Julien qui est quand même le second concerné ne l'aide pas une fois en même temps vu le peu d'apparition qu'il fait... Il est quasiment inexistant, tout comme ses parents très présent au réveil de leur fille et ensuite ; disparition, ils réapparaissent de temps en temps et c'est tout. Bref je ne me suis attachée à aucun personnage car même Zoé est dénudée de sentiments je trouve... 
 
Sinon la lecture en elle même est plutôt sympa, les chapitres s'enchaînent à tour de rôle entre présent et souvenirs racontés par les proches et petit à petit les morceaux s'emboîtent pour que Zoé puisse reprendre là où elle en était avant son malaise et nous permettre de connaître le fin mot de l'histoire et on ne va pas se mentir à la fin on comprend qu'elle est voulu tout oublier.
 
Pour ma part, c'est une trame prometteuse mais que j'ai trouvé un peu brouillon. J'aurais voulu connaître un peu plus les personnages qui malheureusement sont tous très fade et très peu présent... La romance est quasiment inexistante même une fois certains souvenirs revenus. En bref, une lecture agréable mais sans plus.
 
La brûlure du chocolat de Barbara Abel
Avis mitigé

Tags : Contemporain - Barbara Abel - Edition Fleuve Noir